La cuisine de Rosine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi, 29 novembre 2019

Brioche torsadée

Souvent appelée Krantz ou babka, une brioche à la fois jolie et délicieuse...

briocheto.JPG

Il s'agit en fait d'une brioche fourrée, ici à la vergeoise, mais pourquoi ne pas essayer avec une pâte à tartinée pralinée ?

Pour la brioche :

  • 360 g de farine
  • 65 g de sucre
  • 15 g de levure boulangère fraîche
  • 10 cl de lait
  • 2 œufs
  • 1/2 c. à café de sel
  • 80 g de beurre ramolli coupé en cubes

Pour la farce :

  • 120 g de beurre pommade
  • 125 g de vergeoise brune

Faire tiédir le lait. Émietter la levure dans une partie du lait. Battre les oeufs et en garder 2 cuillères à soupe pour la dorure. Faire un puits dans la farine, ajoutez les oeufs, le lait et le sel. Pétrir à petite vitesse jusqu'à ce que la pâte soit élastique (environ 5 min).

Ajouter ensuite petit à petit les cubes de beurre. Continuer à pétrir jusqu'à ce que tout le beurre soit bien incorporé et que la pâte fasse des filets.

Former une boule et faire lever dans un four préchauffé à 30°C ou dans un endroit tiède, jusqu'à ce que la pâte double de volume (environ 1h30).

Pendant ce temps, mélanger le beurre pommade avec la vergeoise. Chemiser un moule à cake ou en couronne ( j'ai utilisé 2 moules à cake ).

Rompre la pâte et l'étaler en un rectangle d'environ 40x25 cm Etaler la garniture sur toute la pâte. Rouler à partir du côté le plus long. Couper le rouleau en deux dans la longueur.

Torsader ensuite les deux branches sans trop serrer et déposer la tresse dans le moule à cake chemisé. Laisser lever à nouveau 1h30 dans un endroit tiède. Dorer à l'oeuf. Préchauffer le four à 180°C.

Enfourner pour 35 min. Laisser tiédir, démouler.

NB : cette brioche est facile à réussir même si on n'a pas de robot. J'ai utilisé un batteur électrique qui possède des crochets.

dimanche, 8 septembre 2019

Dacquoise aux fruits rouges

Un biscuit à la fois croquant et moelleux, des fruits rouges cachés dans une crème mousseline vanillée, on est aux anges !

dacquoisefruits.jpg

Rien de bien compliqué : un biscuit dacquois ou dacquoise,( Il tient son nom de la ville de Dax) et une crème mousseline.
pour le biscuit :

  • 6 blancs d'œufs
  • 60g de sucre fin
  • 180g de sucre glace
  • 120g de poudre d'amandes+60g de poudre de noisettes
  • 20g de maïzena

Préchauffez le four à 170°C. Montez les blancs d'œufs en neige avec le sucre semoule. Dans un cul-de-poule mélangez au fouet le sucre glace, la poudre d'amandes et la maïzena. Ajoutez les blancs en neige à cette préparation et mélangez délicatement à la spatule. Dessinez deux cercles de 25cm de diamètre sur une feuille de papier sulfurisé. Etalez la préparation à l'intérieur des cercles . Il est préférable d'utiliser une poche à douille avec une douille de 10mm. Vous obtiendrez une épaisseur plus régulière et un motif esthétique pour le dessus.
Faites cuire à 170°C à chaleur tournante pendant 15 à 20 minutes. Retourner la feuille sur un torchon. Attendez quelques minutes avant de décoller le papier.

Crème mousseline :

  • 36cl de lait
  • 160g de beurre mou
  • 1 gousse de vanille
  • 80g de sucre en poudre
  • 40g de farine
  • 72g de jaunes d’œuf (3 ou 4 jaunes )

300g de fruits rouges

Faire bouillir le lait dans une casserole avec la vanille. Laisser infuser. Mélanger le sucre et la farine puis ajouter les jaunes d’oeuf. Verser le lait chaud en filet en mélangeant en permanence. Reverser dans la casserole et porter à ébullition en remuant constamment. La crème va épaissir rapidement. Ajouter une partie du beurre ( 50g ); Verser dans un plat. Placer au frais et mélanger régulièrement. Quand la température est à 35°, détendre le reste de beurre mou au batteur. Ajouter la crème pâtissière et faire monter l’ensemble au batteur électrique.

Finition : Au d'un cercle inox de la taille du gâteau poser d'abord un fond de dacquoise, répartir des framboises tout autour le long du cercle et étaler la crème mousseline. Enfoncer le reste des framboises et autres fruits rouges dans la crème et couvrir avec l'autre fond de dacquoise. Réserver au froid et sortir un peu avant la fin du repas pour une dégustation optimum.

dacquoisf.jpg

vendredi, 6 septembre 2019

Cookies au sucre muscovado

N'achetez plus de cookies dans le commerce, faites-les !
cookiesmusc.jpg

Pourquoi faire soi-même des cookies ou autres sablés ? Cela permet de savoir l'origine des ingrédients ( on sait ce qu'on mange !) et aussi de limiter les emballages. Sans compter le plaisir d'avoir réalisé quelque chose soi-même...
Le muscovado est un sucre roux non raffiné. Il doit sa teinte caramel à une forte teneur en mélasse, le résidu brun et visqueux non cristallisable du sirop de canne. Il nous vient de l'île Maurice et lorsqu'il est appelé "mascobado", des Philippines. L'intérêt de ce sucre est double : d'une part il donne un bon petit goût caramélisé aux gâteaux et aussi une texture un peu plus souple. D'autre part, sur le plan nutritionnel, il contient encore des vitamines et des sels minéraux, contrairement au sucre blanc.

  • 125g de beurre mou
  • 65g de sucre muscovado
  • 60 g de sucre fin
  • 175g de farine
  • 1 oeuf
  • 1 càc rase de levure chimique
  • 20 g de poudre d'amandes
  • 1 pincée de sel fin
  • 100g de chocolat en pépites

Mélanger beurre et les sucres jusqu'à obtention d'un mélange crémeux. Incorporer l’œuf, bien mélanger, puis la farine et la levure. Mélanger jusqu'à ce que la pâte soit homogène, un peu collante. Incorporer les pépites de chocolat. Mettre la pâte au réfrigérateur pendant une heure, une heure 30. A l'aide d'une cuillère à café, former des boules un peu plus grosses que la taille d'une noix.

Déposer les boules de pâte sur une plaque antiadhésive ou recouverte de papier cuisson, et cuire 12 minutes à 195°C. Décoller les cookies et les laisser refroidir sur une grille.
Trucs et astuces :

- bien espacer les boules de pâte car elles vont s'étaler. - ne pas faire cuire les cookies trop longtemps car ils vont durcir en refroidissant.

dimanche, 18 août 2019

Encore un fraisier

La saison des fraises sera bientôt terminée... faisons encore un fraisier !

fraisier2.jpg

Depuis le début du blog, j’ai fait et refait le fraisier facile ( voir lien en bas de l'article ), puis j'ai essayé d'autres recettes par exemple avec une crème diplomate. Finalement je reviens à la crème mousseline mais celle de Sébastien Bouillet, pâtissier très renommé à Lyon.
La crème mousseline est une crème pâtissière dans laquelle on incorpore du beurre, au total environ la moitié du poids du lait. Dans ma 1ère recette, j'utilisais des oeufs entiers. Ici ce sont uniquement des jaunes : la crème est plus fine.

Le biscuit : voir la recette précédente.
Découper 2 cercles de 22 cm.

Crème mousseline :

  • 36cl de lait
  • 160g de beurre mou
  • 1 gousse de vanille
  • 80g de sucre en poudre
  • 40g de farine
  • 72g de jaunes d’œuf (3 ou 4 jaunes )

Sirop :
10 cl d'eau mélangée avec un sirop de fraises ou fleurs de sureau. (j’en utilise très peu et je l'étale au pinceau)

Montage :

  • 500g de fraises
  • pâte d’amande pour le décor

Faire chauffer le lait dans une casserole avec la vanille. Laisser infuser. Mélanger le sucre et la farine puis ajouter les jaunes d’oeuf. Verser le lait chaud en filet en mélangeant en permanence. Reverser dans la casserole et porter à ébullition en remuant constamment. La crème va épaissir rapidement. Ajouter une partie du beurre ( 50g ); Verser dans un plat. Placer au frais et mélanger régulièrement. Quand la température est à 35°, détendre le reste de beurre mou au batteur. Ajouter la crème pâtissière et faire monter l’ensemble au batteur électrique. Montage :
Chemiser le cercle de rhodoïd puis poser un disque de génoise au fond. L’imbiber légèrement de sirop.
Disposer des fraises coupées en deux, côté coupé contre le cercle sur tout le pourtour du cercle. Verser la crème, l'étaler en couche fine sur le fond et entre les fraises. Disposer des fraises entières verticalement sur le fond, pointe vers le haut en les serrant bien pour bien garnir. Garnir de crème mousseline. Poser le second disque de génoise et l’imbiber au pinceau.
Décorer avec un disque de pâte d'amandes ou simplement avec du sucre glace.
Le fraisier facile que je vous avais présenté en 2006.

         

samedi, 25 mai 2019

Salade de sarrasin et quinoa rouge

Pour changer un peu du taboulé...

saladesarrasin.jpg
Cette salade qui associe des céréales et des légumineuses constitue une bonne alternative à la viande. Avec les vitamines contenues dans les légumes et le citron, vous avez un plat complet et si vous n'êtes pas végan, vous pouvez même ajouter de la féta !

Pour 4 personnes :

  • 150 g d'un mélange bio ( sarrasin, quinoa rouge, lentilles corail, graines de courge )
  • 2 tomates
  • 1 carotte
  • 1 oignon nouveau
  • ciboulette
  • jus de citron vert, huile d’olive

Faire cuire le mélange de céréales à l'eau bouillante pendant 10mn ( se référer aux indications du paquet pour la durée de cuisson ).
Égoutter et réserver. Émincer l’oignon. Râper les carottes. Couper les tomates en petits morceaux. Placer tous les légumes dans un grand saladier. Arroser de jus de citron et d’huile d’olive et bien mélanger. Ajouter le mélange refroidi de céréales. Saler et poivrer.
On peut aussi mettre du concombre, de l'avocat...

lundi, 25 mars 2019

Forêt noire aux framboises

La version vosgienne du célèbre gâteau allemand...

Traditionnellement, le gâteau forêt noire contient des cerises au sirop, plus précisément des griottes mais de l'autre côté du Rhin, on aime remplacer les cerises par des framboises, ce qui donne la Vosgienne. J'ai voulu essayer et le résultat est concluant !
Attendez la saison des framboises plutôt que d'utiliser des framboises surgelées, le goût sera meilleur et c'est mieux pour la planète...

foretvosg.jpg

Pour la génoise ( à faire la veille ):

  • 130 g de farine
  • 30 g de cacao en poudre type Van Houten
  • 20 g de Maïzena
  • 6 œufs entiers
  • 180 g de sucre semoule

Pour la crème chantilly :

  • 350 à 500 g de framboises
  • 50 cL de crème liquide entière (30% de mg)
  • 60 g de sucre glace
  • 1 cuillerée à café d'extrait de vanille

Pour imbiber:

  • 10 cL de jus de fruits rouges

Pour le décor :
Chocolat noir pour les copeaux

1.Tamiser ensemble la farine, le cacao en poudre et la fécule de maïs. Battre les 6 jaunes d'œufs avec le sucre semoule. Monter les blancs en neige.
Mélanger ensuite une petite partie des blancs avec les jaunes puis incorporer le mélange en poudre tamisé. Bien mélanger puis ajouter délicatement le reste des blancs en neige à la spatule par des mouvements circulaires de haut en bas. Faire chauffer un four à 180 °C (th. 6)
Beurrer un moule à génoise ou un moule à manquer (24 à 26 cm). ( J'ai pris un moule carré de 24cm ) Verser dans le moule l’appareil et enfourner pour 30 minutes de cuisson .
S’assurer de la cuisson en plantant une lame de couteau au centre de la génoise, elle doit en ressortir propre.
Démouler ensuite le gâteau et le laisser refroidir sur une grille. Note : si vous avez peur de ne pas réussir à trancher le biscuit en 3 disques. Il est possible de le cuire en 2 fois ( un tiers et 2 tiers ). Seulement le plus épais sera tranché.

2. pour la chantilly :
Préalablement, mettre au congélateur un cul de poule avec la crème liquide, ainsi que les fouets du batteur.
Battre la préparation à vitesse moyenne d’abord, puis à pleine vitesse une fois que la crème épaissit, Incorporer alors progressivement le sucre glace en pluie. Arrêter de battre lorsque la préparation a pris la consistance d’une chantilly Y incorporer la vanille en fouettant légèrement. Réserver au frais.

3. A l’aide d’un couteau scie (couteau à pain), diviser la génoise refroidie en 3 disques d’épaisseur similaire. Pour s’assurer un disque lisse, couper la génoise dans le sens de l’épaisseur en la tournant au fur et à mesure que le couteau s’enfonce au cœur de la génoise. Poser le fond dans une assiette plate. L’imbiber légèrement de jus de fruits à l'aide d'un pinceau. Appliquer une couche d’environ 1 cm de crème chantilly et parsemer abondamment de framboises. Déposer le disque intermédiaire et réitérer l’opération.
Recouvrir du dernier disque. Napper à la spatule avec le restant de la crème le dessus et les côtés du gâteau. A l’aide d’un économe, réaliser des copeaux de chocolat . Répartir les copeaux de chocolat sur tout le dessus et le tour du gâteau.

Astuce : pour aller plus vite, on peut faire des éclats de chocolat comme sur la photo.
Faire fondre du chocolat au bain-marie. Le verser au centre d’un rectangle de papier sulfurisé. Recouvrir d’un second rectangle de papier et étaler à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Glisser une planche ou une plaque sous le chocolat et mettez au frais. Lorsque le chocolat est bien durci, casser des éclats plus ou moins grands.

foretvosgi.jpg

vendredi, 15 mars 2019

Cake léger au chocolat

Un classique du goûter, sans fioriture...

cakchoc.jpg
La particularité de la recette, c'est qu'elle contient de la maïzena, La Maïzena, le nom d' une marque déposée, employé désormais comme un nom commun, tout comme frigidaire ou nutella...
Il s'agit en fait de fécule de maïs qui rend les préparations bien plus légères et moelleuses !

  • 125 g de beurre
  • 125 g de sucre
  • 4 œufs
  • 200 g de chocolat noir pâtissier
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 40 g de MAIZENA®
  • 80 g de farine

Préchauffer le four à 180°C.

Faire fondre le chocolat et le beurre au bain marie. Réserver.

Dans un saladier, mélanger les œufs avec le sucre à l’aide d’un fouet pendant quelques minutes. Ajouter la farine mélangée avec la levure, puis la Maizena®. Incorporer ensuite le beurre et chocolat fondus.

Verser le mélange dans un moule à gâteau préalablement beurré. Enfourner 40 à 50 minutes.

lundi, 11 mars 2019

Tarte suisse aux pommes

Pour ceux et celles qui ratent les pâtes à tarte !
tartesuis.jpg
Une fausse tarte aux pommes avec une pâte à gâteaux, vite fait, bien fait ! Cette recette vient de Tupperware, elle ressemble au gâteau 5,4,3,2,1.
Vous serez surpris par la faible quantité de pâte mais avec un petit moule, c'est parfait. N'hésitez pas à étaler la pâte à la cuillère pour quelle recouvre tout le fond du moule.

Pour 6 personnes :

  • 2 œufs
  • 75g de beurre mou
  • 75g de sucre en poudre
  • 100g de farine
  • 1,5 sachet de levure chimique
  • 4 pommes
  • Sucre vanillé

Battre les œufs avec le sucre. Ajouter le beurre bien ramolli et battre de nouveau au fouet jusqu’à l’obtention d’une préparation homogène.

Ajouter la farine et la levure tamisées ainsi que le sucre vanillé. Bien mélanger.

Beurrer et fariner un moule à fond amovible de 26 cm ou une petite tourtière.Verser la préparation dans le moule.

Peler les pommes puis les couper en fines lamelles. Repartir les lamelles de pommes en rosace sur la surface de la pâte. Saupoudrer de sucre glace et de petits morceaux de beurre.

Enfourner pendant 35 minutes dans un four préchauffé à 180°C. Laisser tiédir avant de démouler. Laisser refroidir puis saupoudrer de sucre glace.

lundi, 4 mars 2019

Gâteau au chocolat de Sébastien Bouillet

Une recette du célèbre pâtissier lyonnais


gatobouillet1.jpg

J'ai trouvé la recette sur plusieurs blogs dont CHOCOLADDICT mais les quantités données pour 6 personnes me semblaient un peu justes. J'ai donc doublé les quantités pour le brownie et multiplié par 1,5 pour la mousse.

Pour 8 à 10 personnes.

Pour le brownies :

  • 110g de chocolat noir à 70% de cacao
  • 130g de beurre mou
  • 120g de sucre en poudre (j'ai diminué par rapport à la recette initiale )
  • 2 œufs
  • 1 pincée de sel
  • 50g de pistaches
  • 60g de noix de pécan hachées
  • 90g de farine T55

Pour la mousse au chocolat:

  • 185g de chocolat noir à 60% de cacao
  • 90g de beurre
  • 180g de blancs d’œufs (environ 6 )
  • 50g de sucre en poudre

Gâteau :

1- Faire fondre le chocolat au bain-marie ou sur feu très doux .

2- Dans un saladier ou le bol de votre robot, travailler le beurre pour qu'il devienne pommade. Ajouter le sucre. Bien mélanger mais sans faire mousser. Puis l’œuf. Mélanger de nouveau.

3- Incorporer ensuite le chocolat encore chaud.

4- Ajouter enfin les fruits secs et la farine tamisée.

5- Préchauffer votre four à 170°.

6- Verser la pâte dans un moule à manqué beurré de 24cm, et lisser à la spatule. Enfourner pour 15-18min

8- Laisser tiédir puis démouler sur une grille.

( je mélange les pistaches dans la pâte et je répartis les morceaux de noix de pécan sur le dessus, ainsi ils grillent dans le four ).

Mousse au chocolat:

1- Faire fondre le chocolat au bain-marie ou sur feu très doux. 

2- Ajouter ensuite le beurre coupé en tout petits morceaux et bien mélanger afin qu'il s'incorpore dans le chocolat fondu. Vous devez obtenir un chocolat lisse et brillant.

3- Monter les blancs avec le sucre.

4- Prélever un tiers des blancs et les mélanger rapidement dans le chocolat puis incorporer le reste délicatement à la spatule.

Montage et finition:

Recouper le brownie à l'aide d'un cercle de 20cm. Le laisser au fond.

Verser la mousse dessus. Lisser et mettre au réfrigérateur plusieurs heures.

Pour la déco, j'ai mis quelques miettes de biscuit faites à partir des chutes et quelques fruits secs concassés.

J'ai pu goûter le brownie seul car j'avais des chutes et il est excellent !
gatobouillet.jpg

lundi, 14 janvier 2019

Meringues à la française

La recette de meringue facile !...

meringues.jpg

  • 4 blancs d’œufs
  • 100 g de sucre semoule
  • 100 g de sucre glace
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 pincée de sel

Préchauffer le four th. 3 (90 °C). Recouvrir une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé . Battre les blancs d’œufs en neige ferme avec le sel, en incorporant petit à petit le sucre semoule et le sucre vanillé. Ajoutez le sucre glace en l'incorporant à la spatule. A l'aide d'une poche à douille, façonner des meringues de 5 à 7 cm de long, cela dépend de ce que vous voulez en faire . Enfourner 1 h 30. Placer les meringues sur une grille et les laisser refroidir.

NB : La cuisson des meringues se fait à four très doux. Si vous avez la chaleur tournante c'est le moment de l'utiliser. Le temps de cuisson dépend de la taille des meringues.

jeudi, 29 novembre 2018

Cramique au sucre ou aux raisins

Une spécialité des Flandres...
Parfait pour le petit déjeuner, le cramique avec ses gros grains de sucre perlé croquants sur le dessus et fondants en son centre se suffit à lui-même !
cramiqs.jpg

pour 2 cramiques :

  • 500 g de farine
  • 20g de levure de boulanger
  • 16cl de lait
  • 2 œufs
  • 60g de sucre en poudre
  • 1/2cc de sel
  • 170g de sucre en grains
  • 120g de beurre
  • 1 jaune d’œuf

Délayer la levure de boulanger dans un peu de lait. Faire un puits dans la farine. Y déposer la levure,mélanger un peu. Ajouter alors les œufs, le sucre, le sel et le beurre en pommade. Pétrir l’ensemble jusqu'à ce que la pâte se détache des doigts et forme une boule. Couvrir d’un torchon humide et laisser lever dans un endroit tiède pendant 2 heures. Retravailler la pâte en y incorporant le sucre en grains et la mettre dans un moule à cake préalablement beurré et fariné ( avec cette quantité on peut en faire 2 ). Laisser lever pendant 1 heure encore. Badigeonner la surface au jaune d’œuf battu avec un pinceau et cuire au four préchauffé à 180° pendant 30 minutes environ.

Il faut choisir du sucre perlé de gros calibre, comme pour les gaufres liégeoises.

mercredi, 19 septembre 2018

Gaufres fourrées à la vergeoise

Pour le goûter, on ne s'en lasse pas !...

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

la pâte :

  • 500 grammes de farine
  • 125 grammes de beurre
  • 30 grammes de sucre en poudre 
  • 20 grammes de levure de boulanger
  • 1 pincée de sel
  • 3 œufs 
  • 12 cl de lait

Délayer la levure dans le lait tiède et sucré. Dans une terrine, verser la farine. Y faire un puits. Ajouter les oeufs, le sel, le beurre ramolli et la levure délayée. Pétrir la pâte et laisser reposer 2 heures dans un endroit tiède. Façonner la pâte en petites boules de 30 g environ; les placer sur une plaque en tôle farinée, les laisser lever du double et procéder à la cuisson . Les ouvrir sitôt cuites avec un couteau pointu et les fourrer au fur et à mesure avec la crème.

La crème pour les fourrer :

Mélanger 300 g de vergeoise brune avec 150 g de beurre bien mou.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il est possible de les farcir avec du Nutella, du miel mélangé avec du beurre, c'est très bon aussi !

mardi, 3 juillet 2018

Madeleines salées


Pour l'apéritif, un buffet, un pique-nique...
madeleineapero.jpg

Au parmesan :

  • 100 g. de farine
  • 2 oeufs
  • 50g de beurre
  • 1 c. à s. de moutarde
  • 75 g. de parmesan râpé
  • 1 c. à c. de levure
  • 1 c. à c. de thym
  • sel, poivre

Préchauffer le four à 200°C et beurrer le moule à madeleines. Faire fondre le beurre . Mélanger la farine avec les oeufs dans un saladier. Puis ajouter le beurre tiédi et le reste des ingrédients. Garnir le moule et enfourner 12 minutes.

Au chorizo :

  • 110 g de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 2 oeufs
  • 5 cl d'huile d'olive
  • 45 g de comté râpé
  • 12 cerneaux de noix concassés
  • 6 tranches de chorizo
  • sel & poivre

Préchauffer le four à 180°C.
Mélanger la farine, la levure, les oeufs et l'huile dans un saladier. Salez et poivrez. Ajoutez le comté puis les noix et le chorizo émincé. Répartir le mélange dans des moules à mini madeleines et enfourner pour environ 10 minutes.
NB : Il est possible de varier les plaisirs en remplaçant le chorizo par des tomates séchées, d'ajouter du piment d’Espelette... Les madeleines salées gonflent moins que les sucrées et ne forment pas de bosse !

jeudi, 5 avril 2018

Encore des madeleines...

On ne se lasse pas de ces petites friandises !...
madeleinelenotre2.jpg
Comme j'avais déjà publié plusieurs recettes de madeleines, je n'avais pas prévu de partager cette recette quand je l'ai réalisée il y a plusieurs mois. Mais récemment, je suis tombée sur les photos en faisant du tri sur mon ordinateur et je dois dire que cette version du célèbre pâtissier Gaston Lenôtre.est excellente. Bien gonflées et très goûteuses, elles ne vous décevront pas !
Vous trouverez la recette sur ce lien. J'ai lu tout et son contraire sur les madeleines : sur l'importance des moules ( silicone ou métal ), sur le fameux choc thermique pour obtenir une bosse, sur le choix de la recette, à vous de vous faire votre opinion.
Quant à l'ajout de miel, son goût est plus ou moins perceptible selon la variété choisie mais il apporte une longueur en bouche... Si vous les dégustez le jour même, les madeleines seront croustillantes sur les bords. Le lendemain, elles seront plus moelleuses, plus croustillantes du tout mais les arômes se seront développés, le surlendemain, normalement il n'y en aura plus !
madeleinelenotre.jpg

vendredi, 30 mars 2018

Nid de Pâques

Encore une bonne occasion de manger du chocolat !...

nidpaq3.jpg
Une recette, des idées de décoration et le tour est joué !Pour ce nid de Pâques, prenez un moule à savarin et faites votre recette de gâteau au chocolat préféré, une ganache pour napper le dessus et quelques copeaux ou éclats de chocolat. Il ne restera plus qu'à placer quelques oeufs au centre.

  • 4 oeufs
  • 150 gr de sucre
  • 150 gr de beurre
  • 200 gr de chocolat noir
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 100 gr d’amande en poudre

Préchauffer le four à 180°C .

Séparer les jaunes des blancs d’oeufs.

Fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit mousseux.

Faire fondre le beurre ainsi que le chocolat au bain-marie.

Incorporer le chocolat fondu au mélange sucre-oeufs. Bien mélanger.

Incorporer la farine et la poudre d’amande . Bien mélanger au fouet.

Battre les blancs d’oeufs en neige ferme avec une pincée de sel et les incorporer délicatement à la pâte à l’aide d’une spatule.

Verser dans un moule beurré et cuire au four pendant 15 à 20 minutes
. Le gâteau est cuit lorsque la pointe d’un couteau en ressort encore légèrement humide.

Laisser complètement refroidir avant de le démouler.

Ce gâteau se suffit à lui-même car il est riche. Après coup, je me rends compte qu' un voile de sucre glace tamisé aurait pu suffire.

Si vous tenez à la ganache, vous pouvez aussi choisir une recette de génoise au chocolat comme celle de la Sachertorte.

Pour la ganache, celle du gâteau de Conticini est légère ( sans beurre ni crème ) voir ICI

samedi, 17 mars 2018

Pavlova aux fruits exotiques

Douce et légère comme un nuage...

pavlova2.jpg

J'ai choisi une recette de Nigella Lawson , une cuisinière britannique qui doit l'essentiel de sa notoriété à la présentation d'émissions culinaires à la télévision britannique mais aussi sur la chaîne thématique Cuisine.tv.

La pavlova ressemble au vacherin à la différence que la meringue est croquante tout en restant moelleuse à coeur. De plus elle n'est pas recouverte de glace mais de chantilly et de fruits. Pour l'histoire de la recette, je vous renvoie aux explications d'Anne ( Papilles et pupilles ).

Pour 6 personnes.

la meringue :

  • 4 blancs d'oeufs
  • 250g de sucre semoule
  • 1 pincée de sel
  • 2 cc de fécule de maïs " Maïzena "
  • 1 cc de vinaigre blanc ou de jus de citron
  • 1 cc d'extrait de vanille

Pour la garniture:

  • 35cl de crème liquide entière type " fleurette " ( minimum 30% )
  • 2 CS rases de sucre glace
  • 2 fruits de la passion
  • 150g de cubes de mangues
  • ananas, kiwis, bananes, fruits de la passion
  • coulis de fruits rouges ( facultatif )

Préchauffer le four à 180°C. Disposer une feuille de papier sulfurisé sur une plaque de cuisson et tracer un cercle de 18/20 cm de diamètre . Commencer à fouetter à les blancs d'oeufs avec le sel à petite vitesse et augmenter progressivement. Quand les blancs sont presque montés, ajouter le sucre semoule en pluie, petit à petit, Continuer à fouetter sans cesse jusqu'à ce que la meringue soit bien brillante, lisse et nacrée, bien épaisse. Ajouter le vinaigre ou le jus de citron, la fécule de maïs et l'extrait de vanille. Mélanger bien délicatement à l'aide d'une maryse assez large . Déposer la meringue de façon bien épaisse sur la plaque en suivant le cercle tracé en dessous.
Enfourner et baisser immédiatement le four à 120°C ( très important ! ). Cuire pendant 1h.Après ce temps, la meringue devra être craquante en surface et une texture " shamallows " à coeur. Elle ne devra pas avoir doré, juste devenir couleur crème / ivoire mat.

Sortir du four et laisser totalement refroidir. La meringue peut se faire la veille ( la conserver bien au sec, ou la congeler ) . Une fois la meringue refroidie, la retourner très délicatement , retirer la feuille de cuisson puis la disposer sur un grand plat.

Battre la crème en augmentant la vitesse petit à petit. Quand la crème devient ferme, ajouter le sucre glace en pluie et continuer à battre . Filmer la crème ainsi montée et la réserver au réfrigérateur jusqu'au moment d'assembler la pavlova. Couper les fruits de la passion en 2 et en extraire la totalité de l'intérieur dans un petit bol. En garder un entier pour la décoration. Couper les kiwis en petits morceaux et les mangues en cubes . 2 h ( +/- ) avant de servir :
Napper généreusement le disque de meringue posé sur le plat de service avec la totalité de la crème chantilly. Disposer le mélange passion / kiwis sur la crème, agrémenter des cubes de mangues et décorer avec le coulis de framboises. Servir le restant du coulis à part.Placer au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.

dimanche, 21 janvier 2018

Shortbreads aux noix

Une variante des traditionnels shortbreads, délicieux sablés écossais...
shortbreadsauxnoix.jpg

  • 100 g de noix
  • 100 g de beurre
  • 75 g de sucre semoule
  • 180 g de farine

Fouetter le beurre et le sucre jusqu'à l'obtention d'un mélange, blanc et mousseux. Ajouter la farine en pluie fine et les noix mixées en poudre. Bien mélanger !
Verser la préparation dans un plat à tarte graissé et presser légèrement avec les doigts.
Enfourner à 150°C pendant 30 min.
Le sortir du four. Saupoudrer légèrement le dessus de sucre en poudre.
Le laisser refroidir complètement dans le plat.

vendredi, 3 novembre 2017

Millefeuille à la vanille

Un somptueux classique de la pâtisserie française...

millefeuillevanille2.jpg

Avec un peu de patience et d'organisation, la réalisation d'un millefeuille est à la portée de toutes et tous .
D'abord, il est préférable de préparer la pâte feuilletée la veille. On peut même cuire les plaques de feuilletage la veille aussi et les conserver dans du papier daluminium.

Pour 6 à 8 personnes :

Pâte feuilletée rapide:
J'ai repris une recette de Lenôtre.

  • 125 gr d'eau
  • 3 gr de sel
  • 1 cuil à café de vinaigre d'alcool blanc
  • 200 gr de beurre bien froid
  • 250 gr de farine type 55

Dans un petit bol, mélanger le sel , l'eau et le vinaigre. Dans un saladier mettre la farine , faire un puits au centre , ajouter le liquide et le beurre coupé en petits morceaux . Mélanger rapidement les ingrédients avec les doigts . Il doit rester des morceaux de beurre entiers (c'est normal) . Former une boule avec la pâte si besoin, ajouter un peu de farine . Réserver une heure au réfrigérateur ( ou plus ce n'est pas un souci). Déposer la boule sur un plan de travail fariné , l'étaler au rouleau pour former un rectangle trois fois plus long que large .Plier en 3 = 1er tour .Tourner la pâte d'un quart de tour et étaler à nouveau la pâte en 1 rectangle , la plier en 3 = 2ème tour . Puis recommencer en la faisant pivoter d'un quart de tour pour lui faire faire un 3ème tour . Envelopper la pâte dans un film étirable pour minimum 30 minutes . Sortir la pâte du réfrigérateur et sur un plan fariné après 5 minutes pour qu'elle se réchauffe. L'étaler de nouveau en rectangle, la plier en 3 = 4ème tour.... ( j'ai fait 6 tours en tout ). Au fur et à mesure des tours le beurre disparaît dans la pâte et elle devient de plus en plus souple.
Vous pouvez la conserver dans un film étirable 2 jours au réfrigérateur ou la congeler .




Pâte feuilletée caramélisée:
Cette technique permet d'obtenir un feuilletage pas trop gonflé et en même temps très croustillant.

Etaler la pâte feuilletée en rectangle de 40cm de long et de 30cm de large sur une épaisseur de 3mm.

Disposer votre rectangle de pâte sur une plaque recouverte d'une feuille de papier cuisson.

Cuire dans un four préchauffé à 210°c pendant 10mn. Poser une feuille et une 2e plaque dessus. Enfourner de nouveau pour 20 mn. Retirer le papier du dessus et la plaque. Saupoudrer, légèrement et de façon homogène, de sucre glace puis le remettre au four préalablement chauffé à 220°c pendant 5mn.
Avec un couteau-scie,couper la pâte en trois rectangles de taille identique.
La crème:
Il est tout à fait possible d'utiliser une simple crème pâtissière bien vanillée.
Mais j'avais choisi la crème diplomate.

Crème diplomate :
Il s'agit d'une crème pâtissière à laquelle on ajoute de la crème fouettée en quantité variable.
Ci-dessous une recette de Christophe Michalak. Personnellement, j'ai supprimé le mascarpone et j'ai mis seulement 20 cl de crème.

  • 45 cl de lait,
  • 2 gousses de vanille de Madagascar
  • 5 jaunes d’œufs
  • 90 g de sucre semoule
  • 45 g de Maïzena
  • 3 feuilles de gélatine (6 g),
  • 150 g de mascarpone
  • 30 cl de crème liquide.

Monter au batteur électrique muni d'un fouet la crème liquide et le mascarpone bien ferme.
Dans une casserole, faire bouillir le lait et les gousses de vanille fendues.
Mélanger au fouet le sucre, les jaunes d'oeufs et la maïzena dans une jatte.Verser le lait bouillant sur la préparation et remettre sur le feu. Mélanger jusqu'à ébullition et continuer la cuisson pendant 1 minute sans cesser de remuer.
Retirer du feu puis ajouter la gélatine, préalablement ramollie dans de l'eau froide et essorée, en remuant énergiquement afin d'obtenir une consistance parfaitement homogène.
Réserver au frais cette crème recouverte de film alimentaire. Lorsqu'elle est à environ 30°C (température ambiante) fouetter à nouveau et incorporer le mélange crème montée/ mascarpone.
Il ne vous reste plus qu'à garnir le millefeuille et à saupoudrer le dessus de sucre glace en réalisant un motif au pochoir.
Verdict : Excellent ! Bien meilleur que ceux qu'on peut trouver dans une grande partie des boutiques !

lundi, 9 octobre 2017

Cake citron-amandes

cakecitron1.jpgUne recette toute simple revisitée avec des amandes et un glaçage original...

cakecitron2.jpg
Je vous avais déjà parlé de mon gâteau au yaourt parfumé au citron mais cette fois j'ai ajouté des amandes, ce qui donne une texture différente. Délicieux !
Pour un moule à cake de 25 à 26cm de longueur.

  • 1/2 pot d'huile de tournesol ou 60g de beurre fondu et refroidi
  • 1 yaourt aromatisé au citron
  • 2 pots de sucre
  • 2 pots de farine
  • 1 pot de poudre d'amandes
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 3 oeufs
  • 1 citron BIO

Facultatif : 75 g de sucre glace,graines de pavot bleu.



cakcitron.jpg

Préchauffez le four TH6 (180). Vider le pot de yaourt dans un saladier. Garder le pot pour pouvoir l'utiliser comme mesure. Verser le sucre, battre au fouet.
Ajouter les oeufs un à un puis la farine, la poudre d'amandes et la levure. Incorporer petit à petit l'huile ou le beurre. La pâte doit être lisse et sans grumeaux. Ajouter le jus du citron et son zeste finement râpé. On peut ne mettre qu'une partie du zeste selon la taille du citron. Mélanger, puis verser le tout dans un moule à cake beurré et fariné et mettre au four pendant 45 min. Si vous utilisez un moule à manqué, la cuisson sera un peu plus rapide. Vérifier la cuisson avec la pointe d'un couteau.
Pour le glaçage :
Mélanger 75 g de sucre glace avec 2 cuillères de jus d'orange ( ou d'eau ou de jus de citron ). Etaler le glaçage sur le cake refroidi. Parsemer de graines de pavot.

jeudi, 13 juillet 2017

Tarte amandine aux abricots

Un régal qui allie abricots et amandes...
tartabricot.jpg
J'ai choisi de faire une pâte brisée pas trop sucrée.
Pour un petit moule rectangulaire:

  • 150g de farine
  • 75 g de beurre
  • 5cl d'eau
  • 1pincée de sel
  • 1 c.à. soupe de sucre semoule

Pour la crème:

  • 50 g de sucre glace
  • 70 g d'amandes en poudre
  • 50 g de beurre
  • 1 oeuf
  • 3 cuillères à soupe de crème fraîche
  • 1 c. à c. de maïzena
  • 1 c.à c.d'extrait de vanille

Mélanger le beurre ramolli avec le sucre. Incorporer l'oeuf, la crème, la vanille puis les amandes en poudre et la maïzena.
Etaler sur le fond de tarte et disposer les abricots coupés en deux. Faire cuire environ 30 mn à 200°.

- page 1 de 24