La cuisine de Rosine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, 2 janvier 2007

Koulibiac de lotte

Ce plat délicieux, d'origine russe peut se manger chaud en plat principal avec une sauce aux champignons ou froid en entrée avec une mayonnaise.

Pour 8 personnes :

  • 2 blocs de pâte feuilletée pur beurre
  • 700 g de filet de lotte
  • 2 tranches de saumon fumé
  • 30 g de riz
  • 150 g d’épinards
  • 250 g de carottes
  • 3 jaunes d’œuf + 1
  • 1 échalote
  • 3 cuillères de crème fraîche épaisse
  • court-bouillon

Préparez un court-bouillon ( on peut prendre un sachet ) Faire cuire la lotte 10 mn. Egoutter. Faire blanchir les épinards quelques minutes, les égoutter, les hacher au couteau. Faire cuire les carottes 10 mn en petits dés à l’eau bouillante salée avec le riz. Mélanger le riz refroidi avec trois jaunes d’œuf, l’échalote, du sel du poivre et les légumes. Enrouler les filets de lotte dans les tranches de saumon. Etaler la pâte feuilletée en rectangle. Recouvrir d’une couche de farce. Poser la lotte, et étaler le reste de farce. Poser la deuxième abaisse de pâte. Souder les bords, dorer à l’œuf. Faire cuire 40 mn à 210°.
La photo de la recette dans un moule à cake :

samedi, 2 décembre 2006

Cannelloni aux épinards

Cette recette de cannelloni est légère car elle ne comporte pas de béchamel.


Pour 8 cannelloni :

  • 250 g de champignons de Paris rosés
  • 300 g d'épinards frais
  • 1 gousse d'ail
  • 30 cl de sauce tomate cuisinée
  • 100 g de parmesan
  • 100 g de ricotta ou de fromage frais à tartiner

Cuire les cannelloni 5 minutes dans de l'eau bouillante en y mettant une cuillère d'huile pour éviter qu'ils ne collent. Les passer sous l'eau froide et les égoutter. Les espacer si vous ne les farcissez pas tout de suite.Faire revenir dans du beurre les champignons coupés en lamelles avec l'ail pressé. Les hacher au couteau.Les mélanger avec les épinards cuits bien égouttés et hachés. Ajouter la ricotta, du sel du poivre.Farcir les cannellonis avec le mélange. Etaler 1/3 de la sauce tomate au fond d'un plat à gratin préalablement beurré. Déposer délicatement les cannellonis, recouvrir avec le reste de la sauce ajouter le parmesan râpé. Enfourner et laisser cuire pendant 30 minutes en surveillant la coloration du gratin.

Remarque :
Il est possible d'utiliser des feuilles de lasagne. Les cuire une ou deux minutes à l'eau bouillante, selon la marque, juste pour les ramollir. Placer un peu de farce à une extrémité et les rouler.

dimanche, 19 novembre 2006

Carbonade…on s’évade !

Comme nous le dit si bien le chef Simon, « ce plat un peu boudé, voire snobé offre véritablement un festival de découvertes tant dans les phases préparatoires qu'au sacro-saint instant de la dégustation. »

Il nous parle de la carbonade flamande, ce plat qui nous fait voyager : en effet, le terme de carbonade viendrait de l’italien : grillade au charbon ( comme les pâtes carbonara ! ) , ensuite c’est un plat flamand, donc nous voyageons en Belgique et dans le Nord de la France et enfin les épices du pain d’épices nous emportent plus loin encore !

Ce qui suit est une recette simplifiée.


Les ingrédients pour 6 :

  • 1kg de bœuf dans le gîte
  • 1 oignon
  • 50 cl de bière ( ou moitié bière, moitié eau )
  • thym, laurier
  • 1 cuiller à s. de vergeoise ou de cassonade
  • 1 tranche de pain ou de pain d’épices, moutarde
  • 1 cuiller à s. de vinaigre

Détaillez la viande en tranches épaisses et faites la rissoler dans la matière grasse ( beurre ou saindoux ). Retirez la viande, faites dorer les oignons émincés, laissez les colorer, puis remettez la viande dans la cocotte et saupoudrez de vergeoise. Salez, poivrez, mouillez avec la bière. Ca mousse, c'est normal !

Ajoutez le thym, le laurier, le vinaigre. Faites cuire 30 mn, puis posez la tranche de pain d’épices tartinée de moutarde. Faites mijoter encore 45 mn à feu doux ou au four chauffé à 180°. La durée de cuisson varie en fonction des morceaux et de la qualité de la viande utilisée.
Servez avec des frites ou encore de la purée de pommes de terre.
Mes conseils :

- Surveillez la cuisson. En effet la sauce épaissit beaucoup. Pour cette raison, je ne mets pas de farine.

- Si vous mettez du pain d'épices, diminuez la cassonade, sinon ce serait trop sucré.

- utilisez une cocotte en fonte.

dimanche, 12 novembre 2006

Potimarron, pas petit, pas marrant... ou celle qui n'aimait pas brader

Qui ne de vous ne connaît pas le potimarron, cette cucurbitacée oubliée, soudain redevenue au goût du jour avec l'effet Halloween. Eh oui, moi aussi, j'ai cédé à la mode et en plus j'ai voulu innover. J'avais vu une super fiche cuisine dans elle à table. Séduite par la belle photo, et convaincue que la cuisson au four allait donner une texture un peu moins aqueuse à mon potimarron, voilà que je me lance dans cette recette


Alors que la recette indiquait 30 mn de cuisson, j'ai dû le laisser presqu'une heure. Finalement, j'ai trouvé ça bon mais très farineux. Il m'en restait beaucoup et comme ce légume est plein de vitamines et de minéraux ( en plus c'est un bio ), je n'ai pas voulu le jeter. Eh oui moi je n'aime pas brader ! Petite parenthèse, ce verbe s'utilise dans le Nord pour dire gaspiller ( du néerlandais braden ). Je l'ai donc couvert d'eau ( pour rempacer celle qui s'était évaporée à la cuisson ). J'ai mixé et j'ai obtenu une purée. Pas convaincue non plus par la purée, je me suis dit je vais essayer les cakes de Guylaine.

J'ai remplacé le sucre par du gruyère râpé, ce n'est pas mal du tout. Comme texture, ça ressemble un peu aux gougères.

mercredi, 20 septembre 2006

Crumble de légumes au parmesan

Si vous avez un reste de légumes, ratatouille ou autre, profitez-en pour faire un succulent crumble salé. Voici deux exemples de présentation individuelle mais vous pouvez aussi le cuire dans un grand plat à gratin :


Pour deux personnes :

  • 50 g de farine
  • 50 g de beurre
  • 50 g de parmesan râpé
  • 3 cuillères à soupe de chapelure

Mélanger les ingrédients du bout des doigts de manière à obtenir un "sable". Verser sur les légumes refroidis et égouttés. Faire gratiner.

J'ai utilisé un reste d' aubergines à la tomate

samedi, 16 septembre 2006

Timbale de brocoli

Dans le même esprit que le flan de carottes ou de courgettes, voici la timbale de brocoli


Dans cette recette "marmiton.org", j'ai supprimé les oignons. Les timbales se réchauffent très bien au bain-marie.

mercredi, 13 septembre 2006

Sauce tomate-poivron

Par personne :

  • 1 poivron vert
  • 1 tomate
  • 10 cl de sauce tomate au basilic
  • 1 cuillère à soupe de crème allégée

Faire revenir le poivron coupé en lanières quelques minutes, ajouter la tomate fraîche concassée. Surveiller la cuisson, baisser la température de la plaque. Quand les légumes sont tendres, ajouter le coulis de tomates au basilic et laisser mijoter à couvert. A la fin, ajouter la crème et laisser réduire à découvert si vous trouvez la sauce un peu liquide. La crème adoucit la tomate un peu acide. Dégustez avec des pâtes. Sur la photo, ce sont des frisettes ( pâtes de Savoie de très bonne qualité ).

vendredi, 18 août 2006

Penne alla zingara

Il ne vous est jamais arrivé de vouloir retrouver la recette d’un plat que vous avez apprécié au restaurant ? Ce n’est pas toujours très compliqué ! Christian l’a fait. Vous vous souvenez de Cricri, celui qui avait fait de l’eau aromatisée au melon , eh bien , il a aussi inventé une recette de pâtes à la zingara pour retrouver un plat dégusté dans une pizzeria. Au fait alla zingara signifie en italien « à la bohémienne », sans doute à cause des poivrons que l’on trouve en abondance dans la cuisine d’Europe centrale.

Donc pour cette sauce, il vous faudra :

  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 3 poivrons rouges
  • du concentré de tomates ( je pense qu'avec des tomates concassées ça pourrait être bien aussi )
  • 100 g de crème fraîche
  • du chorizo
  • basilic

Faire dorer l’oignon, puis les poivrons coupés en lanières, ajouter l’ail écrasé. Couvrir et laisser cuire à couvert jusqu’à ce que les poivrons soient tendres. Ajouter les tomates ou le concentré avec de l’eau, et le chorizo coupé en morceaux. Parsemer de basilic. Laisser mijoter et rajouter la crème à la fin. Servir avec les pennes. Vous pouvez prendre du chorizo piquant, son goût sera atténué par les autres ingrédients. Cette sauce est délicieuse aussi avec du riz.




mercredi, 16 août 2006

Belles bettes

Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas les bettes, encore appelées blettes, voici une photo

des feuilles : et des côtes :

Dans les bettes, tout se mange ! Je vous propose ci-dessous une recette de bettes au gratin :


J'ai modifié une peu les proportions et j'ai fait revenir les feuilles avec l'ail. C'est une très bonne recette tirée de La cuisine de a à z, on ne retrouve pas d'eau au fond du plat comme parfois avec la béchamel.


Pour 3 personnes :

  • 1 petit botte de bettes
  • 50 g de beurre
  • 1 gousse d'ail
  • 10 cl de crème
  • 2 ou 3 oeufs
  • sel et poivre

Couper les côtes de bettes en tronçons. Les faire cuire 15 minutes environ dans de l'eau bouillante salée, égoutter.

Faire fondre 30 g de beurre, ajouter l'ail haché grossièrement puis les feuilles de bettes coupées, saler, poivrer, couvrir et laisser cuire 15 minutes. Préchauffer le four à 200°C (thermostat 6-7). Mélangez les oeufs avec la crème, du sel et du poivre. Beurrer un plat à gratin. Etaler une couche de côtes de bettes,verser la crème aux oeufs, recouvrir avec les feuilles et verser le reste de crème. Enfourner pour 30 minutes de cuisson.
Il est possible de saupoudrer de parmesan, c'est encore meilleur !

mercredi, 19 juillet 2006

Confit de légumes du soleil

  • 1 aubergine
  • 1 ou 2 courgettes
  • 1 poivron orange ou rouge
  • 1 oignon
  • 1 pomme de terre
  • huile d'olive
  • herbes de Provence
  • sel, poivre

Couper les aubergines et les courgettes en rondelles, la pomme de terre en petits morceaux et le poivron en lanières. Emincer l'oignon. Enduire un plat en terre d'huile. Y déposer les oignons puis les légumes. Arroser d'huile en quantité raisonnable. Parsemer d'herbes de Provence. Faire cuire à four chaud pendant une heure. En cours de cuisson, retourner un peu les légumes pour éviter qu'ils ne brûlent au-dessus. Vers la fin, on peut recouvrir d'alu.

Note : on peut mettre aussi quelques tomates.

lundi, 17 juillet 2006

Lasagnes aux aubergines

Il y a les lasagnes d'aubergines où les tranches d'aubergines remplacent les pâtes, mais les lasagnes aux aubergines, c'est excellent et ça change... J'ai suivi à peu près cette recette

Pour les aubergines, je les ai badigeonnées d'huile d'olive au pinceau et je les ai fait griller. En hiver j'achète des aubergines grillées surgelées. Vous pouvez remplacer le fromage de chèvre par de la mozzarella.

dimanche, 25 juin 2006

Parmentier printanier

Pour utiliser un reste de boeuf aux carottes, j'ai fait des petits hachis Parmentier à la courgette.

J'ai haché la viande avec les quelques carottes restantes. Puis j'ai râpé des courgettes que j'ai fait cuire à la poêle dans du beurre. Je leur ai ajouté un peu de basilic. Dans les ramequins beurrés, j'ai mis une couche de viande, une couche de courgettes puis j'ai terminé avec de la purée de pommes de terre. Avec la salade de jeunes pousses, c'était très bon. Si on a un végétarien à sa table, on en fait un sans viande et le tour est joué !

lundi, 19 juin 2006

Courgettes farcies au fromage frais et aux herbes

Pour farcir ces belles petites courgettes rondes, je me suis inspirée de cette recette , j'ai fait quelques modifications : j'ai fait revenir la chair des courgettes dans un peu d'huile d'olive et remplacé la ricotta par du fromage frais à tartiner. J'ai mis seulement le jaune de l'oeuf, afin que la farce ne soit pas trop liquide et ajouté un peu de chapelure. Verdict : C'est très bon, la menthe s'accorde bien avec les courgettes !
On peut utiliser aussi du fromage de chèvre frais, c'est encore meilleur.

jeudi, 1 juin 2006

Pizza quatre saisons

Comme c'est l'hiver en juin, je fais une pizza 4 saisons, je ne risque pas de me tromper !

Pâte à pizza :

  • 350 g de farine
  • 1 sachet de levure de boulanger déshydratée super active
  • sel
  • 1 oeuf
  • 1 verre d'eau tiède
  • 3 cuillères à soupe d'huile d'olive

Faire un puits dans la farine, y déposer tous les ingrédients. Mélanger à la main, bien pétrir. Laisser lever en recouvrant le saladier d'un torchon, pendant une demi-heure. Battre de nouveau en chassant l'air. Laisser lever encore une demi-heure. Etaler au rouleau. Poser la pâte sur la plaque du four recouverte de papier cuisson. La recouvrir de la garniture ( coulis de tomates, poivron revenu un peu à la poële avec un oignon, champignons frais émincés, coeurs d'artichauts coupés en deux, gruyère râpé, parmesan ). Faire cuire à four chaud trente minutes; un peu avant la fin rajouter des tranches de mozzarella, parsemer d'origan.

samedi, 27 mai 2006

Curry de poulet aux fruits

Pour quatre personnes :

  • 500 g de blancs de poulet ( ou filet de dinde )
  • 1 pomme
  • 1 petit oignon
  • 30 g de noix de coco
  • 1 c à s de curry en poudre
  • 1 yaourt
  • raisins secs
  • 20 cl coulis de tomates

Couper le poulet, la pomme en dés. Faire revenir le poulet dans un peu d'huile, ajouter l'oignon haché, le curry. Laisser dorer quelques minutes puis mettre la pomme, les raisins et le coulis de tomates.Couvrir et laisser mijoter 20 minutes. Surveiller et mettre un peu d'eau si nécessaire. Vers la fin, verser le yaourt. Servir avec du riz basmati. Cette fois j'avais mis en plus un poivron rouge.

lundi, 15 mai 2006

Pashtida de courgettes

( d’après le Larousse des cuisines du monde )

  • 1 kg de courgettes
  • 200 g de feta
  • gruyère râpé
  • 3 œufs
  • 1 cuillère de crème fraîche
  • 3 cuillères à soupe de farine

Couper les courgettes et les cuire à la vapeur, les égoutter les presser pour extraire l’eau. Battre les œufs en omelette avec du sel ( pas trop, la feta étant déjà salée ), du poivre. Ajouter la farine puis la feta émiettée et la crème. Saupoudrer de gruyère. Faire cuire dans un plat à tarte beurré, à 180° pendant 40 minutes environ. On peut aussi faire des pashtidas individuelles comme sur la photo où elles accompagnent des petits cakes aux lardons et aux pruneaux.

La pashtida est l’un des plats les plus populaires en Israël et peut se faire avec d’autres légumes.

jeudi, 11 mai 2006

Gratin de carottes à la finlandaise

En Finlande, le "Porkkanalaatikko", trône sur toutes les tables au moment de Noël.

Pour quatre personnes:

  • 1 kg de carottes
  • 15 cl de riz rond
  • 15 cl d'eau
  • 15 cl de lait
  • 2 oeufs
  • 2 grosses cuillères de crème fraîche
  • sel poivre, chapelure

Faire cuire les carottes coupées en rondelles à l'eau ou à la vapeur. Faire bouillir l'eau et le lait, y jeter le riz, faire cuire à petits bouillons jusqu'à ce que le riz ait absorbé le liquide. Passer les carottes à la moulinette ou au pilon à purée. Les mélanger avec le riz, les oeufs battus et la crème, saler, poivrer. Mettre le tout dans un plat à gratin beurré. Parsemer de chapelure et de beurre coupé en petits morceaux. Mettre au four à 180° pendant une demi-heure. Augmenter un peu la chaleur vers la fin si nécessaire pour que le gratin soit bien doré.

lundi, 10 avril 2006

Papillote de poulet et courgettes râpées, salade de mâche à l'huile d'argan.

Les blancs de poulet cuits en papillotte sont toujours très tendres.

Pour cette recette, il vous faudra par personne :

  • une escalope de poulet
  • une courgette moyenne
  • du fromage de chèvre frais ou demi-sec
  • du paprika ou du cumin ( suivant vos goûts )
  • des noisettes concassées

Râper la courgette avec la peau, pour cela utiliser une râpe à gros trous. Poser le blanc de volaille sur une grande feuille d'alu ou de papier cuisson. Saler et poivrer, mettre les épices. Etaler les courgettes en une couche assez volumineuse; en effet, elles diminuent de volume en cuisant. Recouvrir de lamelles de fromage. Fermer la papillote et enfourner à 210° pour environ 25 minutes. Avant de servir, saupoudrer de noisettes. Accompagner d'une salade de mâche assaisonnée à l'huile d'argan et au vinaigre de cidre.

mercredi, 15 février 2006

Curry rouge express

Un savoureux mélange de poulet, poivron et aubergine pour un petit festin en solo mais vous pouvez augmenter les quantités sans problème.

J'ai pris un blanc de poulet ( environ 150 g ), un gros poivron rouge, un oignon, une cuillère à soupe de coriandre surgelée, 200 g de tomates concassées en boîte, 2 grosses cuillères à café de curry rouge en pâte, 4 tranches d'aubergines grillées surgelées, une gousse d'ail.

Faire dorer l'oignon haché dans du beurre, le poulet émincé, ajouter la pâte de curry, bien remuer, mettre l'ail haché, le poivron coupé en languettes, les tranches d'aubergine cassées en trois ( je dis cassées parce qu'elles étaient encore congelées ), les tomates, un verre d'eau tiède, et laisser mijoter. Vers la fin de la cuisson rajouter la coriandre. Le temps de faire cuire le riz basmati ou thaï, votre curry est prêt.

Le poivron rouge étant assez sucré, je n'ai pas mis de fruit ni de lait de coco ; mais à partir de cette base tout est possible.

samedi, 11 février 2006

Risotto aux poireaux

Je m'aperçois que jusqu'à présent j'ai publié beaucoup de recettes sucrées et peu de plats salés. Qu'à cela ne tienne, aujourd'hui j'ai cuisiné un légume de saison : le poireau. Certains n'utilisent que le blanc mais je trouve que le vert est très gouteux donc je l'ai laissé.

les ingrédients pour 2 personnes :

  • 100 g de riz arborio
  • 2 poireaux moyens
  • beurre
  • eau chaude ou bouillon de légumes

Nettoyer les poireaux, retirer les parties extérieures et dures du vert, couper en rondelles. Dans une cocotte à fond épais, faire revenir les poireaux dans le beurre ( on appelle ça faire suer ), ajouter le riz et bien mélanger en baissant le feu pour éviter que ça attache. Ajouter une petite louche d'eau bouillante, laisser mijoter en couvrant à moitié. Quand toute l'eau a été absorbée, en remettre jusqu'à ce que le riz soit cuit et qu'il n'y ait plus d'eau. Le riz doit être moelleux mais pas collant. Remuer de temps en temps pour décoller le riz qui a tendance à attacher. A la fin on peut ajouter de la crème fraîche. Se sert seul ou avec des noix de St Jacques poëlées dans du beurre demi-sel. Je l'ai mangé avec une sole meunière.

Remarque : je pense qu'un seul poireau peut suffire si on veut que son goût ne l'emporte pas sur celui des autres ingrédients.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

page 4 de 4 -