Je me suis inspirée de la tarte amandine aux poires de Florence Edelmann dans son livre " Pâtisseries maison "

Un extrait de l'introduction :

Pâtisseries maison… pour de vrai.

Je suis photographe, j'aime la lumière et la mise en scène. J'aime aussi cuisiner, participer à cette alchimie si particulière qui transforme des produits simples, comme de la farine, de l'eau, du beurre et quelques grammes de levure en un croissant doré et croustillant. Merci aux femmes de mon enfance qui m'ont transmis ce goût précieux du " savoir ", savoir-acheter, goûter et cuisiner. Merci aussi à mon grand-père, celui qui a mis en scène la petite cuisinière que j'étais. Aujourd'hui, c'est pour de vrai !

La pâte sablée contient un peu de pralin, ce qui lui confère un côté croustillant original dont le goût va bien avec les amandes et les nectarines. Comme vous pouvez le voir sur la photo, j'ai mis quelques abricots au milieu et c'était très bon...

Pour la pâte sablée :

  • 200 g de farine
  • 100 g de beurre
  • 50 g de sucre glace
  • 50 g de pralines en poudre ( j'ai mis du pralin )
  • une pincée de sel

Mélanger la farine, le sucre, le pralin. Creuser un puits, y déposer le beurre froid coupé en petits morceaux et l'incorporer du bout des doigts jusqu'à obtention d'un mélange sableux. Ajouter 2 cuillères à soupe d'eau froide et rassembler la pâte en boule. La laisser reposer une heure au réfrigérateur. Faire précuire la pâte 10 minutes avant de verser la crème amandine. Disposer les nectarines en rosace et faire cuire encore 30 minutes.

Crème amandine : 50 g de sucre, 70 g d'amandes, 50 g de beurre, 1 oeuf, 3 cuillères à soupe de crème fraîche, 1 paquet de sucre vanillé.

Le pralin contenant du caramel, la pâte est assez sucrée : vous pouvez diminuer la quantité de sucre.