De ma fenêtre, au premier étage de ma maison , voici le superbe pommier que je peux apercevoir. Malheureusement, c'est celui du voisin. Je devrai me contenter des pommes du marché d'Arras, excellentes au demeurant.

Des pommes pour les papilles et pour les pupilles !