Il y a les madeleines de Proust, les madeleines avec bosse, les madeleines sans bosse, les madeleines au miel et au citron, les madeleines au miel et sans citron, les fausses madeleines ( par exemple les financiers cuits dans des moules à madeleine ), les madeleines au chocolat, les madeleines aux pépites. Les madeleines au blé noir, et puis ....
Et puis, il y a celles de ma mère :


Pour réussir de belles et bonnes grosses madeleines bien gonflées avec une bosse, peut-être faut-il s'appeler Madeleine ?!