Si vous possédez déjà, comme beaucoup de blogueurs, une ribambelle de livres de cuisine et si, comme moi, vous pensez que cela commence à faire beaucoup, pourquoi ne pas en emprunter à la bibliothèque ? Vous y découvrirez peut-être des trésors insoupçonnés, comme ce livre de Viviane Bourdon, paru aux éditions Noir sur Blanc dans la collection la librairie polonaise. Comme indiqué dans la préface, il se situe à mi-chemin "entre le livre de cuisine et le livre de chevet" : non seulement on y découvre de somptueuses recettes traditionnelles mais on y apprend toutes sortes d'anecdotes concernant la cuisine polonaise replacée ici dans le contexte de l'histoire de la Pologne. Dans cet ouvrage, point de photos étudiées dans leurs moindres détails, point de photos du tout d'ailleurs. De magnifiques dessins sortis tout droits d'anciens livres de cuisine, et poutant le lecteur ( la lectrice ) sera conquis-e.

Quand j'ai vu par hasard ce livre à la médiathèque d'Arras sur la table des nouveautés, il venait à point nommé car j'étais justement chargée de confectionner deux pâtisseries pour un buffet dont le thème était la Pologne.

J'ai d'abord fait un makocz ( roulé au pavot ), puis un sernik ( gâteau au fromage blanc ).
Voici déjà le sernik :

Pour cette recette, il faut avoir du fromage blanc très bien égoutté. On peut prendre de la ricotta. Si vous prenez de la faisselle, il faudra peser le fromage après égouttage : le sortir de son pot, vider le petit-lait et le laisser égoutter toute la nuit dans la faisselle posée sur une assiette. J'ai pris moitié faisselle, moitié ricotta.
Je me suis inspirée à la fois de la recette de ce livre et de celle d'Emilie de cannelle et chocolat.


Il ne reste plus que ça !


D'une recette à l'autre, pour la même quantité de fromage la quantité d'oeufs peut varier du simple au double.
Voici les proportions de la garniture pour un gâteau carré , car c'est la forme traditionnelle, de 25 sur 25 cm :

  • 750 g de fromage blanc égoutté ( 250 g de ricotta et 500 g de faisselle égouttée )
  • 150 g de sucre
  • 1 P. sucre vanillé
  • une poignée de raisins secs
  • 20 g de maïzena
  • 4 oeufs
  • 30 g de beurre fondu
  • un peu de zeste de citron râpé

Ecraser le fromage frais à la fourchette. Travailler les jaunes d'oeuf avec le sucre et le sucre vanillé. Ajouter le fromage blanc, la maïzena, le zeste de citron. Bien mélanger puis incorporer les blancs battus en neige. Verser la préparation sur un fond de pâte brisée et faire cuire à four doux ( 150° ) pendant 45 minutes environ. Laisser refroidir dans le four. Laisser tièdir avant de démouler. Pour la pâte, j'ai suivi les indications d' Emilie ( avec 250 g de farine et 125 de beurre ) mais je pense qu'il faudrait la précuire au minimum un quart d'heure. C'est un gâteau très léger pas difficile à faire. Si vous voulez faire plaisir à des amis d'origine polonaise, n'hésitez pas !