Vous connaissez la pasta italienne, les pâtes chinoises, les ravioles du dauphiné, mais peut-être n'avez vous encore jamais goûté ces pâtes d'origine souabe, fréquentes sur les tables bavaroises et bien connues aussi en Alsace...

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Marie-Claire dans son blog du miel et du sel nous évoque le souvenir d'une belle amitié franco-allemande qui fut pour elle l'occasion de découvrir les späzle, c'est ICI.
Ce billet m'a émue car j'ai moi aussi découvert cette recette grâce à mon amie allemande, Leili qui habite maintenant Berlin et dont j'ai déjà donné la recette du Käsekuchen (gâteau au fromage blanc ).

La pâte à spaezle ne s'étale pas au rouleau, elle est très molle et nécessite l'utilisation du fameux rabot, introuvable en France, je crois :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Vous voyez, cela ressemble à une râpe. Après avoir versé la pâte dans le petit récipient du dessus, on exerce un mouvement de va et vient et la pâte tombe dans la casserole d'eau bouillante.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
J'ai pris la recette du carton d'emballage de l'engin: OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Mélanger la farine, les oeufs et le sel jusqu'à obtention d'une pâte lisse; Ajouter l'eau, un peu plus ou un peu moins selon la qualité de la farine. Battre au batteur électrique en utilisant les crochets à pétrir. ( à défaut à la main ) jusqu'à ce qu'elle fasse des bulles.
Mais je crois que les bonnes proportions sont celles données par Marie-Claire: un oeuf pour 100 g de farine et dans ce cas il faut moins d'eau : on peut la mettre petit à petit jusqu'à la consistance désirée.
Après avoir fait tomber la pâte dans l'eau frémissante, retirer les spaetzle avec une écumoire dès qu'elles remontent à la surface. Les passer sous l'eau fraîche. Généralement on les fait réchauffer à la poele dans du beurre. En Bavière on prend du beurre clarifié que l'on peut acheter au supermarché. On sert avec des oignons rissolés.
Ou alors comme je l'ai fait. Dans un plat gratin, étaler une couche de pâtes, une couche de choucroute cuite ( on peut utiliser un reste ), une couche de pâtes une couche de fromage râpé. Faire gratiner.
Excellent et roboratif pour affronter les rigueurs de l'hiver !