De nos jours, les amuse-gueules se font de plus en plus rares, on leur préfère les amuse-bouches....

Le mot amuse-bouche ne figure même pas dans mon petit Larousse de 1992, et pour cause, il n'était guère utilisé à l'époque que dans les grands restaurants et je dois dire que la première fois que je l'ai vu sur une carte, il m'a fait plutôt sourire ! Comme si on avait voulu remplacer un mot familier par un autre plus "correct"... Mais existe-t-il une différence de sens entre les deux mots ? Oui, bien sûr, on devrait réserver le terme amuse-bouche à de petits mets très fins servis dans des mini-verrines ou des cuillères, par exemple, mais les deux sont désormais employés indifféremment.
Voici donc quelques idées d' amuse-gueules pas trop compliqués :

Tomate cerise, mozzarella, basilic :

apero_005.JPG

Clafoutis de tomates cerise, mini-quiches, mini-muffins, gougères :

apero_004.JPG

Dans les gougères, on peut remplacer le comté par de la mimolette.
Pour environ 24 mini-quiches :

- préparer une pâte brisée de 300g environ. La découper à l'emporte-pièces, puis garnir les moules.

- battre 3 oeufs avec 200g de crème fraîche, saler, poivrer. Verser cette préparation dans les fonds de tartelettes. Ajouter selon vos goûts : du saumon fumé et de l'aneth, de petits bouquets de brocolis déjà cuits, du munster parsemé de graines de cumin, du poireau cuit et du gruyère râpé etc