La cuisine de Rosine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot clé - meringue

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi, 14 mars 2016

Religieuses, millefeuille, pavlova, tout ça en 3 heures de masterclass !

Eh oui, les masterclass ne sont pas réservées aux musiciens et comme la pâtisserie de Christophe Michalak est un art à part entière, c'est le terme qu'il a choisi pour définir ses ateliers où l'on se presse pour observer et écouter le maître en la matière ou l'un de ses collaborateurs.
Pour ce cours, j'avais choisi le best off, donc je ne savais pas à l'avance quelles réalisations allaient être présentées.

Ce furent : une pavlova à l'ananas et à la menthe, un millefeuille vanille-caramel et la célèbre religieuse au caramel au beurre salé

1457712044459.jpg

1457712045741.jpg

millefeuillevanille.jpg

1457765906715.jpg
C'est dans un silence quasi religieux qu' a débuté le cours, personne ne voulant perdre une miette du déroulé de la recette. Chacun-e a ainsi pu observer, prendre des notes et écouter les conseils du chef pâtissier Clément. Puis le moment venu, nous avons pu nous délecter en dégustant ces petits chefs d'oeuvre !

Pavlova aérienne et voluptueuse, millefeuille croustillant et fondant et religieuse au bon goût de caramel !
Je vous donnerai les recettes quand je les aurai réalisées.

lundi, 14 juillet 2008

Gâteau meringué aux groseilles

Une meringue aérienne qui fond dans la bouche et fait oublier l'acidité des groseilles...
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ayant été invitée à déjeuner, j'ai proposé de rapporter le dessert . Malgré son fond épais de pâte sablée qui rappelle les gâteaux bretons, ce gâteau est très léger grâce à sa garniture meringuée.

  • 200 g de farine
  • 150 g de beurre
  • 100 g de sucre + 100 g pour la meringue
  • 3 jaunes d’œufs + 3 blancs
  • 1 cuillère à café de sucre vanillé
  • 1 cuillère à café de levure
  • 250 g de groseilles

Battre le beurre mou avec 100gr de sucre puis ajouter les jaunes d'oeufs battre. Incorporer la farine, la levure, le sucre vanillé. Terminer de pétrir à la main. ( on peut aussi tout faire au robot ). Il s'agit d'une pâte sablée. Laisser reposer une demi-heure au frigo. Commencer à étaler la pâte au rouleau, poser le disque de pâte au fond d’un moule à charnière et continuer d’étaler la pâte en la poussant vers les bords avec les doigts. La faire remonter légèrement vers le bord du moule. Je n’ai pas fait de bord comme pour une tarte ( voir la photo ). Piquer avec une fourchette et faire cuire à 210° pendant 15 minutes.
Battre les blancs en neige ferme en ajoutant le sucre vers la fin. Mélanger délicatement avec les groseilles égrappées. Recouvrir le fond avec la meringue et remettre au four 25 mn à 150°.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
De petites gouttelettes de sirop ont perlé à la surface. J'ai fait une recherche sur internet et j'ai lu que cela peut arriver quand le sucre n'est pas bien dissous dans les blancs d'oeuf. Il fond et se transforme en sirop. J'avais utilisé du sucre semoule, peut-être aurais-je dû prendre du sucre glace ? Qu'en pensez-vous ?