Dans le Nord de la France, une coutume veut que le jour de l'an, il y ait toujours des gaufres à offrir aux visiteurs venant présenter leur voeux...

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On les appelle gaufres sèches ( par opposition aux gaufres fourrées ) ou gaufres du nouvel an.

Pour réussir ces délicieuses gaufres croustillantes, deux éléments sont indispensables : la recette bien sûr, et surtout le gaufrier. L'idéal est un gaufrier en fonte à poser sur le gaz, avec des plaques à petites alvéoles, très difficile à trouver, ou alors , comme ici un gaufrier électrique :
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Avec le gaufrier électrique, le goût n'est pas tout à fait le même, malheureusement... Voici la recette de ma mère :
Pour environ 36 gaufres :

  • 500 g de farine
  • 250 g de beurre
  • 250 g de sucre
  • 3 oeufs

Faire un puits dans la farine, y déposer le sucre et les oeufs. Commencer à mélanger à la main puis verser le beurre fondu et tiédi et continuer à pétrir pour obtenir une pâte homogène. Ne pas ajouter de farine. Placer le récipient dans le réfrigérateur quelques heures ( une nuit c'est mieux ). Faire des boudins pas trop gros et couper des tronçons d'environ 3 centimètres. Faire cuire. Quand la gaufre est dorée, la poser sur une grille même si elle est encore molle car elle va durcir en refroidissant.

Pour les gaufres fourrées, dont la recette est différente, la suite au prochain épisode !
Vous pouvez déjà acheter le beurre parce que rien ne remplace le beurre !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA