Je ne pense pas qu'on en trouve à Naples mais en tout cas, il est bien bon !...

napo.jpg

napolitain1.jpg En voyant cette photo, vous penserez peut-être à une célèbre publicité pour la marque Vandamme, qui, comme beaucoup d'autres a été engloutie par LU. Il y en a plusieurs sur le site de l'INA.
comme celle-ci

ou encore celle-là de 1981

Pour ma part, je n'aime pas du tout celui du commerce que je trouve trop sucré mais cette recette me convient parfaitement.

Je n'ai pas dû chercher bien loin pour la trouver , j'ai choisi celle du blog Cuisine campagne.
La recette est prévue pour un moule ( à bûche ) souple flexipat de 34X24cm, ce qui permet d'avoir 2 couches de chaque pâte, quatre en tout. Si votre plaque est plus grande il faudra augmenter les quantités.

Pour ma part, je l'ai fait dans un moule carré de 25cm de côté avec 3 couches de biscuit, comme dans la formule classique: deux à la vanille et une au chocolat. J'ai préféré aussi remplacer la préparation à base de lait concentré par une ganache classique .

Les ingrédients :

  • 1 yaourt dont le pot sert de mesure
  • 3 mesures de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 4 mesures de farine
  • 1/2 mesure d'huile de tournesol
  • 4 oeufs
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 à 3 c à s de poudre de cacao van Houten ( non sucré )


Ganache pour 2 couches:

  • 160 g de chocolat
  • 160g de crème liquide

Glaçage :

  • 180 g de sucre glace
  • 3 à 4 c à s d'eau bouillante
  • vermicelles en chocolat

  1. Mélanger le yaourt, le sucre, l'huile et les œufs. Ajouter ensuite la farine et la levure et mélanger au fouet jusqu’à ce que la pâte soit homogène.

2. Séparer la préparation en deux parties( deux tiers, un tiers ). Dans le premier récipient, ajouter le sucre vanillé ( ou de l'extrait de vanille), dans l'autre 3 c à s de cacao amer .

3. Verser la préparation chocolatée dans le moulebeurré. Bien étaler la pâte à l’aide d’une spatule de manière à obtenir une épaisseur d’environ 1 cm. Mettre au four à 180°C pendant 10 min(dans un four préchauffé).

4. Démouler et renouveler l'opération avec la préparation vanillée.

5. Découper le biscuit à la vanille en 2 parties égales. On obtient 3 couches de biscuits. Laisser refroidir.

6. Préparer la ganache : faire fondre le chocolat à feu doux dans la crème. Laisser refroidir.

7. Quand la ganache a une consistance plus ferme, la sortir du réfrigérateur. Superposer les biscuits en intercalant une couche de ganache entre chaque biscuit.

8. Réaliser le glaçage : Mélanger dans un bol le sucre glace et 3 à 4 cuillères d’eau chaude. Bien mélanger, le glaçage doit avoir une consistance épaisse et malléable. Le mettre au frais quelques minutes.

9. Avec une spatule, étaler ce glaçage sur la dernière couche de biscuit vanille.

10. Saupoudrer le glaçage de vermicelles de chocolat avant qu’il ne se solidifie.

Trucs et astuces :

- Pour le glaçage, j'ajoute une cuillère à café de jus de citron dans l'eau et c'est très bon.
- Pour séparer le pâte en 2 parties, la peser. - Remarque : ce gâteau est pour 12 personnes. Si vous voulez en faire un plus petit, prenez votre recette habituelle de gâteau au yaourt et utilisez un moule à cake.

Pour info et pour achever de vous convaincre qu'il est préférable de le faire soi-même, voici la composition du Napolitain industriel :

Farine de blé-matière grasse végétale non hydrogénée et hydrogénée-sucre-sirop de glucose et fructose- lactose et protéines de lait-oeufs-stabilisant : glycérol- chocolat en poudre 2,5%-cacao maigre en poudre-arômes-poudre à lever : carbonate acide d'ammonium-sel-émulsifiants : E 472a-E 472b- lécithine de soja-colorant : E 160a. Contient : blé-oeuf- lait- soja. Fabriqué dans un atelier qui utilise : arachide- noisette.

Il faut savoir que la matière grasse hydrogénée désigne l'huile de palme, très nocive pour la santé comme pour l'environnement.