La version vosgienne du célèbre gâteau allemand...

Traditionnellement, le gâteau forêt noire contient des cerises au sirop, plus précisément des griottes mais de l'autre côté du Rhin, on aime remplacer les cerises par des framboises, ce qui donne la Vosgienne. J'ai voulu essayer et le résultat est concluant !
Attendez la saison des framboises plutôt que d'utiliser des framboises surgelées, le goût sera meilleur et c'est mieux pour la planète...

foretvosg.jpg

Pour la génoise ( à faire la veille ):

  • 130 g de farine
  • 30 g de cacao en poudre type Van Houten
  • 20 g de Maïzena
  • 6 œufs entiers
  • 180 g de sucre semoule

Pour la crème chantilly :

  • 350 à 500 g de framboises
  • 50 cL de crème liquide entière (30% de mg)
  • 60 g de sucre glace
  • 1 cuillerée à café d'extrait de vanille

Pour imbiber:

  • 10 cL de jus de fruits rouges

Pour le décor :
Chocolat noir pour les copeaux

1.Tamiser ensemble la farine, le cacao en poudre et la fécule de maïs. Battre les 6 jaunes d'œufs avec le sucre semoule. Monter les blancs en neige.
Mélanger ensuite une petite partie des blancs avec les jaunes puis incorporer le mélange en poudre tamisé. Bien mélanger puis ajouter délicatement le reste des blancs en neige à la spatule par des mouvements circulaires de haut en bas. Faire chauffer un four à 180 °C (th. 6)
Beurrer un moule à génoise ou un moule à manquer (24 à 26 cm). ( J'ai pris un moule carré de 24cm ) Verser dans le moule l’appareil et enfourner pour 30 minutes de cuisson .
S’assurer de la cuisson en plantant une lame de couteau au centre de la génoise, elle doit en ressortir propre.
Démouler ensuite le gâteau et le laisser refroidir sur une grille. Note : si vous avez peur de ne pas réussir à trancher le biscuit en 3 disques. Il est possible de le cuire en 2 fois ( un tiers et 2 tiers ). Seulement le plus épais sera tranché.

2. pour la chantilly :
Préalablement, mettre au congélateur un cul de poule avec la crème liquide, ainsi que les fouets du batteur.
Battre la préparation à vitesse moyenne d’abord, puis à pleine vitesse une fois que la crème épaissit, Incorporer alors progressivement le sucre glace en pluie. Arrêter de battre lorsque la préparation a pris la consistance d’une chantilly Y incorporer la vanille en fouettant légèrement. Réserver au frais.

3. A l’aide d’un couteau scie (couteau à pain), diviser la génoise refroidie en 3 disques d’épaisseur similaire. Pour s’assurer un disque lisse, couper la génoise dans le sens de l’épaisseur en la tournant au fur et à mesure que le couteau s’enfonce au cœur de la génoise. Poser le fond dans une assiette plate. L’imbiber légèrement de jus de fruits à l'aide d'un pinceau. Appliquer une couche d’environ 1 cm de crème chantilly et parsemer abondamment de framboises. Déposer le disque intermédiaire et réitérer l’opération.
Recouvrir du dernier disque. Napper à la spatule avec le restant de la crème le dessus et les côtés du gâteau. A l’aide d’un économe, réaliser des copeaux de chocolat . Répartir les copeaux de chocolat sur tout le dessus et le tour du gâteau.

Astuce : pour aller plus vite, on peut faire des éclats de chocolat comme sur la photo.
Faire fondre du chocolat au bain-marie. Le verser au centre d’un rectangle de papier sulfurisé. Recouvrir d’un second rectangle de papier et étaler à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Glisser une planche ou une plaque sous le chocolat et mettez au frais. Lorsque le chocolat est bien durci, casser des éclats plus ou moins grands.

foretvosgi.jpg